Planifier ses repas : comment s’y prendre ?

Intolérances, allergies alimentaires… Vous n’en pouvez plus de vous occuper de la préparation de vos repas ? Vous êtes à bout et vous aimeriez être un peu déchargé(e) de ce poids ? Ou alors vous venez de découvrir que vous devez changer votre alimentation et vous aimeriez savoir comment vous y prendre ? Vous êtes à la bonne adresse. Light & Delight vous propose ses conseils d’organisation tirés de dures années d’expérience ! C’est parti, on vous explique tout.

PLANIFIER SES REPAS : POURQUOI ?

Tout le monde planifie plus ou moins ses repas. Certes, MAIS. Si la planification des repas peut être bien pratique pour quelqu’un qui habite seul et n’a pas envie d’aller au supermarché plusieurs fois dans la semaine, et assez spontanée pour les familles dont les parents travaillent, elle peut devenir vraiment vitale lorsque l’alimentation est différente en raison d’un problème de santé. 

Si vous devez exclure certains aliments de votre alimentation et en introduire d’autres, moins répandus, moins connus, vous devez nécessairement préparer une grande partie de vos repas. Il est facile de constater en regardant autour de soi — dans les supermarchés, les restaurants, les services de livraison de plats à domicile — que l’alimentation standard repose énormément sur le gluten, les produits laitiers et le sucre sous toutes ses formes. Il reste encore assez difficile de trouver des plats préparés sains et savoureux, des restaurants qui servent des recettes sans gluten, sans produits laitiers, ou sans un autre allergène. Et se faire livrer à domicile des plats adaptés est bien souvent tout simplement impossible. 

Quel que soit le souci médical qui vous amène à vous alimenter différemment, les repas deviennent vite une charge. Il faut vous en occuper, les préparer. Cette charge peut rapidement devenir très pesante, et même éreintante. Cela dépend bien entendu du cas de figure, de votre situation personnelle et familiale. On ne planifie pas ses repas de la même manière lorsque l’on vit seul(e) et qu’on a pas mal de temps libre et lorsqu’on a une vie de famille assez intense.

Pour vous faciliter la tâche, Light & Delight vous propose des programmes qui visent à vous aider quelle que soit votre situation. Ils peuvent vous aider à mettre en place un système d’organisation parce que vous venez de découvrir que vous devez changer votre alimentation, ou bien à améliorer le système que vous avez déjà mis en place car vous avez besoin de plus d’efficacité, ou encore à vous sortir la tête de l’eau parce que vous êtes en train de couler et que vous avez besoin d’aide au plus vite !

Quelle planification vous convient le mieux, alors ?

PLANIFIER SES REPAS : DANS QUELLE MESURE ?

Pour qu’il vous soit facile de vous y retrouver et de définir votre rythme de planification, la méthode qui vous convient le mieux, nous allons prendre cinq cas de figure assez représentatifs des différentes possibilités. Vous devriez pouvoir repérer facilement celui qui vous correspond au plus près. À chaque cas de figure correspond un programme de planification que vous pourrez découvrir en cliquant sur le lien correspondant. 

N’hésitez pas examiner les cinq cas de figure pour avoir toutes les informations et faire votre choix de manière éclairée, et à changer de programme à tout moment ou en fonction des périodes. L’important est que votre programme vous apporte le plus grand soulagement possible.

Cas de figure 1 : le relax

Situation : vous vivez seule ou en couple. Vous n’avez pas d’enfants en bas âge.

Rythme de vie : tranquille. Vous avez du temps libre et l’envie de cuisiner.​

But de la planification : avoir un peu plus de confort.

Outils de planification : vous planifiez une petite partie de vos repas. Le batch cooking, c’est juste pour vous dépanner. Les plannings, c’est seulement si vous aimez être organisé.

Cas de figure 2 : le léger

Situation : vous vivez seule ou en couple. Vous n’avez pas d’enfants en bas âge.

Rythme de vie : plutôt pressé. Vous n’avez pas beaucoup de temps libre et donc pas beaucoup de temps pour préparer des repas. Ou bien vous avez le temps, mais vous n’avez tout simplement pas envie de vous en occuper tous les jours.

But de la planification : garder une vie bien remplie, avec les activités que vous avez déjà. Ne pas laisser la gestion des repas prendre trop de place.

Outils de planification : vous planifiez une partie de vos repas, par exemple tous les dîners ou tous les déjeuners. Le batch cooking et les plannings, ça peut aider, c’est plus pratique pour s’organiser et éviter les imprévus.

Cas de figure 3 : l'organisé

Situation: vous vivez en famille, avec des enfants à la maison. 

Rythme de vie : équilibré. Vous êtes bien occupé, mais vous avez quand même un peu de temps libre.

But de la planification : l’efficacité. Vous avez déjà beaucoup à gérer, votre organisation doit bien fonctionner pour que vous puissiez conserver un rythme de vie équilibré.

Outils de planification : les plannings c’est important pour ne rien oublier et s’y retrouver. Le batch cooking peut beaucoup vous aider, a fortiori si tout le monde n’a pas le même régime alimentaire à la maison.

Cas de figure 4 : le bien musclé

Situation : vous vivez en famille, avec des enfants à la maison. Vous travaillez.

Rythme de vie : pressé. Pas une minute à perdre, entre le travail, les enfants et le reste, vous êtes déjà bien occupé(e).

But de la planification : ne pas se laisser déborder. Vous tournez déjà presque à plein régime. Rajouter une charge supplémentaire en préparant de nombreux repas au jour le jour vous ferait rapidement basculer dans le surmenage.

Outils de planification : les plannings et le batch cooking, c’est nécessaire. La planification des repas, il faut que ça roule !

Cas de figure 5 : le militaire

Situation : vous vivez en famille, avec des enfants en bas âge qui ont besoin d’apporter leurs repas de midi à la crèche ou à l’école. Vous travaillez.

Rythme de vie : intense. Vous avez des enfants en bas âge et vous travaillez. Vous êtes déjà en train de vivre des années intenses. Si vous rajoutez cette charge de la préparation des repas à plein temps, le burnout vous attend au tournant.

But de la planification : survivre. Vous tournez déjà à plein régime. Vous ne pouvez tout simplement pas préparer l’ensemble des repas de la famille sans tomber dans le burnout (à moins que vous ayez de l’aide bien sûr).

Outils de planification : les plannings et le batch cooking, c’est e-ssen-tiel. Vous avez besoin d’aide.

PLANIFIER SES REPAS : LA MARCHE À SUIVRE 

Maintenant que vous avez repéré quelle méthode de planification vous conviendrait certainement, parlons un peu de ce que la planification des repas implique concrètement.

La planification des repas comprend les étapes suivantes (toutes ou certaines seulement, en fonction de votre situation) :

Etablir un planning

Sur une durée plus ou moins longue (en général une à quatre semaines), en fonction de votre situation, de vos besoins, de vos aspirations. Une fois établi, ce planning peut être réutilisé bien sûr. Les plannings deviennent un vrai système qui fonctionne (presque) tout seul et qui soulage !

Par chance, Light & Delight vous offre un outil en ligne de planification de vos repas et un planning à télécharger si vous préférez travailler sur papier. Le tout gratuitement ! 

1

Faire sa liste de courses

La liste de courses correspond au planning établi. Quand on réutilise un planning, on réutilise également la liste de courses. Aaaahhhh, c'est bon à entendre, n'est-ce pas ? Plus de questions à se poser, ni de temps à y consacrer...

Pour vous aider encore, vos listes de courses sont automatiquement générées à partir des plannings de repas que vous construisez en ligne avec l'outil de Light & Delight, c'est pas encourageant ça ? Et oui, ça aussi c'est gratuit.

2

Faire ses courses

Pour la semaine, ou pour toutes ses recettes de batch cooking pour deux semaines, pour un mois. Les possibilités sont vastes, mais en tous cas une fois que les courses sont faites pour les repas planifiés, il reste peu ou pas de courses à faire pour un moment. Encore un soulagement !

3

Préparer à l'avance

Préparer à l'avance certains ingrédients ou repas, pour toute la semaine, en se bloquant un créneau. Par exemple faire en sorte que toute la salade de la semaine soit lavée, essorée et conservée au frais, pour se donner de meilleures chances de la consommer au lieu de la laisser s'abîmer au fond du frigo faute de temps. Ou encore préparer à l'avance tous les goûters des enfants pour la semaine, pour ne plus avoir à y penser chaque soir ou chaque matin.

4

Faire du batch cooking

Préparer en grandes quantités certains plats et en conserver tout ou partie pour plus tard (que ce soit pour les jours suivants au frigo, ou pour les semaines suivantes au congélateur). Une solution idéale pour un vrai soulagement, pour souffler. 

5

Congeler (éventuellement)

Portioner les repas préparés en grandes quantités (batch cooking) et les congeler pour les ressortir selon le planning établi, ou en cas d'imprévu. Congeler c'est pouvoir souffler pendant des semaines, ce qui peut faire un bien fou !

6

UN conseil bienveillant...

Si cela vous impressionne (ce qui est tout à fait compréhensible) et que vous êtes en train de vous dire « non, c’est trop pour moi », pensez à la semaine prochaine. Au mois prochain, à l’été prochain, à l’année prochaine. Et demandez-vous si vous avez envie d’être en train de gérer les choses comme vous le faites maintenant quand ce moment arrivera. Offrez-vous une réponse honnête. 

Si la réponse est vraiment que oui, ça ira, ce n’est pas si lourd, alors pas de souci. Vous pouvez vous passer de ce type d’organisation. Cela étant, si vous êtes encore en train de lire cette page, c’est certainement qu’au fond de vous, vous savez que vous avez besoin d’autre chose, d’un soulagement, de reprendre votre souffle.

Chassez vos craintes, vous allez mettre toute cette organisation en place pas à pas. Personne n’a dit que vous deviez être prêt demain matin au pied levé ! Light & Delight va vous guider et vous aider, étape par étape. Et puis si vraiment vous êtes dans l’impasse, allez dans la partie Contact et envoyez nous un message, c’est aussi simple que ça…

Et maintenant, je fais quoi ?

Maintenant, rendez-vous sur la page du programme qui, à votre sens, vous correspond le mieux. Lisez les conseils, visitez les pages indiquées, et vous verrez que votre organisation va prendre sens. Utilisez les outils qui vous sont offerts pour construire vos plannings et générer vos listes de courses, c’est un très bel investissement (de temps seulement, car les outils sont gratuits) qui vous fera du bien. Vous pouvez tout à fait changer de programme à tous moment si vous sentez que c’est nécessaire, et surtout adapter les outils selon VOTRE situation de vie.

prochainement

Login